CID-QUEBEC

Aperçu du projet
Développement endogène et gouvernance

En bref

Le modèle implique la mise en place d’un nouveau type de gouvernance basé sur un développement généré de l’intérieur des communautés, développement que l’on qualifie alors d’endogène. Il place au cœur du développement le tiers secteur social dans une version renouvelée. [En savoir plus…]

L’autonomie financière

Le secteur social doit gagner en autonomie, notamment financière, pour pouvoir jouer un rôle central dans l’évolution de la société. [En savoir plus…]

Un projet utile à…

Ceux qui bénéficient du système sont d’abord les personnes membres de la communauté, ensuite les entreprises locales et finalement la communauté dans son ensemble. [En savoir plus…]

Contrer la fuite des capitaux

Le présent modèle contribue à renverser la tendance selon laquelle les capitaux fuient vers les grands centres et laissent les communautés locales dans un état de sous-développement. [En savoir plus…]

Les étapes de lancement du projet

Le lancement du projet se fait en trois phases : la phase préparatoire, la phase de prédémarrage et la phase de démarrage comme tel. [En savoir plus]

Les résultats attendus

Les résultats sont d’abord liés aux taux de participation des citoyens, à la constitution du fonds et à son usage pour le développement des personnes. L’évaluation des résultats est liée au seuil de rentabilité, à l’impact sur le chômage et à l’effet de levier du système. [En savoir plus]

Enfin…

  • Nous voici devant un projet qui renouvelle de façon importante et même dramatique l’approche du développement en l’abordant de l’intérieur de la dynamique économique et sociale d’une collectivité appelée à devenir communauté de développement.
  • L’approche renouvelle les mécanismes de fidélisation en les communautarisant ; elle utilise des fonds pour appuyer dans la confiance le développement des personnes, des groupes et des collectivités.
Un outil d’avenir à portée de main!